COORDONATEUR DE DES :

Pr SERFATY [email protected]

NOMBRE D’INTERNES EN FORMATION

EFFECTIF DES PROMOTIONS

  • Effectif de la promotion 2014: 6
  • Effectif de la promotion 2015: 7
  • Effectif de la promotion 2016: 7
  • Effectif de la promotion 2017: 6
  • Effectif de la promotion 2017: 6

RANG LIMITE

2011 : 1081 ; 2012 : 873 ; 2013 : 1232 ; 2014 : 1393 ; 2015 : 1214 ; 2016 : 1508 ; 2017 : 1118

NANTES


Questions sur les stages

A partir de quel semestre les internes commencent-ils les gardes de radiologie ? Comment fonctionnent ces gardes ?

Les gardes de radiologie au CHU nécessitent d’avoir validé 9 mois de radiologie avec idéalement 3 mois en radiopédiatrie. Au CHU, des gardes chargées mais peu sur le semestre. L’interne s’occupe des échographies et des scans crâne/ORL/rachis. Le sénior s’occupe des scans thorax/abdo/ortho/bodyscanner. Relecture des TDMs le lendemain matin par un neuroradiologue, avec possibilité d’appeler le neuroradiologue d’astreinte pendant la garde si gros problème.
Dans les hôpitaux périphériques (St Nazaire, La Roche sur Yon, Le Mans), les internes sont doublés au départ, ils s’occupent de l’ensemble des examens (échos / TDM / IRM). Particularité de La Roche sur Yon, passage en téléradiologie à partir de 23h30, l’interne reste uniquement pour les éventuelles demandes d’échographie. Particularité au Mans, l’interne ne fait que les échographies pendant la garde. Elles sont globalement moins chargées et formatrices.

En moyenne, combien de stages de radiologie effectuent les internes ? (CHU et périphérie)

Cela est très variable et classement-dépendant. Je pense que nous arriverons à faire en sorte que les internes ne fassent plus de stage clinique pour respecter la réforme. Les internes font tous au minimum 1 voire 2 stage en périphérie (sachant que notre stage à l’ICO est  considéré comme un périph). Cela peut monter à 3 pour les internes en fin de classement. Le reste s’effectue au CHU, donc au moins 7.

Existe-t-il un/des terrain(s) de stage(s) en libéral ?

Non pas pour l’instant, en projet.

Comment sont validés les stages ? (Notamment, existe-t-il des évaluations et sous quelle forme ?)

Pas d’évaluation formelle, fiche de stage à faire remplir par le chef de service.

A partir de quel semestre les internes ont-ils accès à un stage de radiologie ?

Dès la 1 ère année. La phase socle comprend 1 stage au CHU et 1 stage en périphérie pour le moment.

Quelle a été l'évolution du nombre d'internes ces dernières années, avec quelles conséquences sur la maquette locale ?

Il y a actuellement 6 ou 7 internes par promotion contre 5 anciennement. Nous essayons d’ouvrir de nouveaux postes de radiologie chaque semestre pour palier à ce déficit, d’autant plus qu’il n’y a plus de stage clinique avec la nouvelle réforme.
Il y a pu avoir quelques problèmes par le passé avec des internes qui ont fait 2 stages cliniques, mais cette situation n’est plus censée se reproduire avec la nouvelle réforme. Pour autant, se pose le problème des internes en fin de promotion qui choisissent en dernier, mais encore une fois, avec la volonté d’harmonisation de la formation, ces déséquilibres seront vraisemblablement absorbés (chaque interne devra valider toutes les sous-spécialités).

Concernant la radiologie interventionnelle : existe-t-il un/des terrain(s)de stage dédié(s) ?

3 terrains de stages en interventionnel avec 3 niveaux différents

– Niveau 1 (un poste en radiologie centrale à l’Hôtel Dieu) : percutané (dit stage de “biopsie” ) 60% RI / 40% diagnostic = idéal pour débuter, appréhender les petits gestes que tout radiologue diag généraliste doit savoir maitriser (biopsies, drainages, infiltrations, pose picc line etc…), ce stage a une part de diagnostic inclus.
– Niveau 2 (un poste à l’ICO) : 100% RI (contre-visites / consultations / salle) actes percutanés et endo- vasculaires oncologiques exclusivement = idéal pour débuter si vous avez envie de commencer en douceur et vous faire une idée.
– Niveau 3 (un poste en radiologie centrale à l’Hôtel Dieu) : 100% RI (dit stage de “vasculaire”) = idéal pour perfectionnement/autonomisation, gestes lourds, complexes et variés (plutôt après niveau 1 et 2 ou autonomisation). + Large accès à la NRI lors du stage en neuroradiologie.

Existe-t-il un système de "pré-répartition" entre les internes pour avoir une visibilité avant les choix de stages ?

Oui, tous les semestres.


Questions sur le/les CHU, PERIPH & INTERNATS

Au CHU : quelle est la place de l'interne en vacation et quel est le mode d'encadrement par les séniors ?

Echographie : rapidement autonome, les vieux internes apprennent l’échographie aux plus jeunes, peu de chefs sur les vacations d’écho (sauf vacations spécialisées écho ostéo / écho pelvienne). Malgré une mise en responsabilité rapide, un sénior n’est jamais loin si gros problème et demande d’avis. TDM/IRM : toujours séniorisés.

Existe-t-il un internat pour loger ?

Internat à l’Hôtel Dieu (centre ville) : peu de chambres (une quinzaine), peu de confort. Internat à Laënnec (nord de Nantes) : chambres un peu plus spacieuses (environ 30 chambres), plus au vert, mais pas très bien desservi du centre ville par les transports en commun.

Concernant les services de périphérie : à quelle distance se situent-ils? Accessibilité et existence d'un internat ?

3 principaux périph :
St Nazaire : entre 45 min et 1 heure de Nantes, internat neuf et agréable.
La Roche sur Yon : 1 heure de Nantes, internat laissant vraiment à désirer, pas de chambre seule pour tout le monde.
Le Mans : 2 heures de Nantes, périph commun avec Angers, 80 chambres, grosse ambiance.

Quels sont les services du CHU ?

6 services de radio au CHU :- Hôtel Dieu ; radiologie centrale : digestif, imagerie ostéo-articulaire, imagerie de la femme/séno, ORL, urgences, radiologie interventionnelle niveau 1/2/3 (percutanée et vasculaire)
– Hôpital Mère-Enfant ; radiopédiatrie
– Hôpital Laënnec ; service d’imagerie cardio-vasculaire
– Hôpital Laënnec ; service d’imagerie thoracique
– Hôpital Laënnec ; neuroradiologie diagnostique et interventionnelle
– Centre ICO Gauducheau : oncologie, sénologie

Concernant le CHU, quelles sont les données quantitatives ? (Nombred’IRM, nombre de scanner, nombre d’universitaires...)

5 IRM dont 1 3T, 3 scanners. 3 universitaires (neuroradio, cardiovasculaire, digestif).

En périphérie, quelle est la place de l’interne en vacation et quel est le mode d’encadrement par les séniors ?

Dépendant de son année d’internat : encadrée pour les jeunes, plutôt autonomisée avec vacations seules pour les plus vieux.


Questions sur lA FORMATION ET L’ENCADREMENT

Quelles sont les principales qualités de la formation dans ta ville ?

Chefs compétents et disponibles dans la plupart des domaines.

Existe-t-il des cours en stage, si oui à Quelle fréquence ?

Au CHU, il y a que ce soit à l’Hôtel Dieu et à Laënnec, un staff une fois par semestre, avec alternance de présentations par les chefs et les internes.

Les inter-CHU sont-ils possibles ? (Faciles ? encouragés ? blocages sur certaines destinations ? France vs DOM TOM ?)

Les inter-CHU sont en général acceptés s’ils sont anticipés suffisamment à l’avance et surtout s’ils s’intègrent dans un projet professionnel bien défini. Possibilité aussi de faire un HUGO = échanges entre les CHU de l’Ouest (Rennes, Tours, Brest, Poitiers, Angers et Nantes).

Des formations complémentaires sont-elles organisées localement, et si oui sous quelle forme ?

Il y a des cours de neuroradiologie organisés avant les gardes, une session par an d’ateliers de sénologie et quelques soirées d’échographie ostéo-articulaire.

Sur une échelle de 1 à 10, comment les internes évaluent-ils la qualité globale de leur formation ?

7/10, les chefs sont compétents et relativement disponibles.

Comment évaluerais-tu la qualité de la formation en radiologie interventionnelle ? (Tous les internes peuvent-ils se former ? seulement un petit nombre ? à quel type de gestes ?)

Elle est bonne, polyvalente, avec des chefs compétents. Il n’y a pas de place pour tout le monde, la formation est surtout destinée à ceux qui sont motivés.

Sur une échelle de 1 à 10, comment Evaluerais-tu l'encadrement par les séniors au cours de l'internat ?

8/10

Dans quel(s) domaine(s) la formation des internes est-elle insuffisante et/ou inexistante localement et pour quelles raisons ?

Hormis l’uro-néphro, toutes les spécialités sont présentes. Nous essayons d’étoffer les terrains de stage pour la formation en ostéo-articulaire.

Quelle proportion (environ) d'internes a recours à des DU/DIU pour compléter sa formation ?

Pour les anciennes promotions, quasiment tout le monde. Pour la nouvelle génération réforme, cela risque d’être moins le cas avec la mise en place des e-learning.


A PROPOS DU POST-INTERNAT

A l'issue du post-internat : quel est l'état des lieux des postes au CHU / en périphérie / dans le libéral ?

Peu de place au CHU, de la place en périph et en libéral.

Post-internat : existe-t-il des difficultés d'accès actuellement au post-internat, et quelles sont les perspectives d'évolution pour les années à venir ?

Il y a des post-internats dans l’ensemble des services au CHU mais il n’y pas la place pour tous les internes. De plus en plus, des postes partagés entre le CHU et les hôpitaux périphériques se développent et permettent aux internes d’allier activité spécialisée et généraliste. On espère également grâce à ces postes développer une activité de RI plus étoffée dans nos hôpitaux périphériques.


AVIS GENERAL SUR LA VILLE

Quelles sont les défauts/problématiques en cours dans ta ville, et quelles solutions sont envisagées ?

Nous sommes en train de spécialiser l’ensemble des terrains de stage et de créer des postes dédier pour une sous-spécialité et également des postes mixtes. Cela va demander encore du temps et une ré-organisation des terrains de stage. La cohabitation des internes hors réforme et réforme va être un enjeu majeur pour les années à venir, mais nous faisons tout pour essayer de coller au mieux à la reforme, sans pénaliser les internes hors réforme, mais clairement tout ne sera pas parfait. Nous faisons aussi avec les moyens possibles localement.

Quelle est la politique locale l'application de la loi sur le temps de travail (repos de garde, demi-journées libres, demi-journées de formation...) ?

Respect des repos de gardes, des demi-journées libres et de formations.

Existe-t-il une association d'internes en radiologie ? Si oui comment s'appelle-t- elle ?

Non.

Comment évaluerais-tu l'ambiance / état d'esprit entre les internes et entre les différentes promotions ?

Bonne.

Quels est(sont) le(s) domaine(s) fort(s) de la formation dans ta ville ?

L’ensemble des sous-spécialités sont bien représentées. Il y a réel essor de la radiologie interventionnelle à Nantes. La neuroradiologie fait également beaucoup parler d’elle.

Quel ressenti / quel niveau de pression Estimes-tu que les internes de ta ville ont au cours de leur internat ?

Probablement pas l’internat le plus stressant, examens quasiment tous relus, séniors disponibles pour avis.

Existe-t-il un centre de lutte contre le Cancer (CLCC)? Si oui, quelle proportion des internes y passe en moyenne ?

Oui, il s’agit du stage où l’accès à la sénologie est le plus important. Nous venons d’augmenter le nombre d’interne à 3 et nous espérons pouvoir le pérenniser pour rattraper le retard accumulé (anciennement 2 places par semestre, donc 4 par an, pour des promotions actuelles de 6-7 internes). Il y a possibilité également d’avoir accès à la sénologie en périphérie à la Roche sur Yon (possibilité d’un stage dédié) et en radiologie centrale à l’Hôtel Dieu.