COORDONATEUR DE DES :

Pr Romaric LOFFROY

NOMBRE D’INTERNES EN FORMATION

EFFECTIF DES PROMOTIONS

  • Effectif de la promotion 2013: 7
  • Effectif de la promotion 2014: 5
  • Effectif de la promotion 2015: 9
  • Effectif de la promotion 2016: 8
  • Effectif de la promotion 2017: 7

RANG LIMITE

2013 :2576 ; 2014 : 2561; 2015 : 2550, 2016 : 2137, 2017 : 2219

DIJON


Questions sur les stages

A partir de quel semestre les internes commencent-ils les gardes de radiologie ? Comment fonctionnent ces gardes ?

1 interne de garde sur place en radiologie des urgences. (Discussion avec l’administration pour passer à 2 internes, notamment samedi et dimanche de jour ou l’activité est la plus importante). Seuls les internes du CHU participent aux gardes (soit une douzaine de gardes par semestre par interne). Réalisation de gardes à partir de 9 mois de radio (dont 3 aux urgences) ou 1 an et 1 mois (dont 1 mois aux urgences). 3 séniors d’astreinte joignables 24/24H (en neuroradiologie diagnostique, interventionnel neuro & viscéral. Repos de garde assuré.

En moyenne, combien de stages de radiologie effectuent les internes ? (CHU et périphérie)

Ancien système : 9 stages de radio et 1 hors-filière (généralement angiologie ou médecine nucléaire). Nouveau système : 9 stages en radio, 10ème stage libre (en radio ou non selon le souhait de l’interne).
Pour la phase socle : Un stage en périphérie, un stage au CHU.

Existe-t-il un/des terrain(s) de stage(s) en libéral ?

Oui, polyclinique à Mâcon, à Chalon sûr Saône. Ouverture à venir de postes à Dijon et Nevers.

A partir de quel semestre les internes ont-ils accès à un stage de radiologie ?

Dès le début.

Quelle a été l'évolution du nombre d'internes ces dernières années, avec quelles conséquences sur la maquette locale ?

Promotions de 7 internes par an, augmentation secondaire à des droits au remord, pas de bouleversement sur la maquette locale, bonne intégration avec la réforme 3e cycle.

Existe-t-il un système de "pré-répartition" entre les internes pour avoir une visibilité avant les choix de stages ?

Oui, logiciel de préchoix « ciel » pour tous les internes de spécialités médicales.

Comment sont validés les stages ? (Notamment, existe-t-il des évaluations et sous quelle forme ?)

Fiches d’évaluation, entretien avec le chef de service pour la radiologie viscérale.


Questions sur le/les CHU, PERIPH & INTERNATS – Les terrains de stage en radio

AU CHU

Neuroradiologie / radiologie des urgences (étage -1) du Pr Ricolfi (10 postes):Avec 2 internes postés en neuroradio interventionnelle // 2 internes postés en IRM neuro // les 6 autres entre scanner/écho/radio des urgences avec des vacations IRM/TDM neuro-ORL.

Radiologie diagnostique (viscérale et ostéo) & interventionnelle (étage -2) du Pr Loffroy (7 postes) : Accès au plateau interventionnel moitié du stage, davantage pour les plus vieux (pic, cip, gastro et néphrostomie, biopsies, chimio-embolisation, gestes endovasculaires divers et de pointe), vacations d’IRM (digestif, vasculaire, coeur, ostéo, pelvis), scanner diag et interventionnel (biopsies/drainage/traitements tumoraux percutanés) et d’écho (avec certaines vacations orientées
ostéo ou pelvis).

Hôpital d’enfant : (4 postes) : Radio/Echo/Gestes/IRM/Scanner.
Centre anti-cancéreux (7 postes) : Mammographie/radio/ cho/Scanner/IRM.

EN PERIPHERIE

Hôpitaux publics de Beaune (2 postes), Chalon-sur-Saône (1 poste), Macon (2 postes), Nevers (1 poste), Auxerre (2 postes).
Cliniques privées : Macon (1 poste), Chalon-sur-Saône (1 poste), Nevers et Dijon bientôt.

Comment se loger pour les jeunes internes ?

Logement à l’internat assuré dans les hôpitaux périphériques, Une dizaine de places à l’internat du CHU (accès possible mais non assuré).
Beaucoup d’annonces pour sous-louer un appartement 6 mois sur Dijon. (pour inter CHU etc..).


Questions sur lA FORMATION ET L’ENCADREMENT

Quelles sont les principales qualités de la formation dans ta ville ?

Autonomisation assez rapide, avec chefs restant accessibles cependant. Les internes font des horaires reglementaires, permettant d’étudier la théorie en dehors des vacations.

Existe-t-il des cours en stage, si oui à Quelle fréquence ?

Oui
– Un cours hebdomadaire en neuroradio/urgences.
– Staff hebdomadaire en radiologie viscérale (cas intéressants et biblio).
– au moins 2 EPU par an (soir ou samedi matin).

Les inter-CHU sont-ils possibles ? (Faciles ? encouragés ? blocages sur certaines destinations ? France vs DOM TOM ?)

Oui, quasiment tous les internes en bénéficie, quasiment aucun refus.

Des formations complémentaires sont-elles organisées localement, et si oui sous quelle forme ?

Oui, les journées Dijonnaises d’imagerie interventionnelle.

Sur une échelle de 1 à 10, comment les internes évaluent-ils la qualité globale de leur formation ?

7/10

Comment évaluerais-tu la qualité de la formation en radiologie interventionnelle ? (Tous les internes peuvent-ils se former ? seulement un petit nombre ? à quel type de gestes ?)

La radiologie interventionnelle est le point fort de Dijon. Importante activité et formation de qualité, deux internes par semestre en neuroradiologie interventionnelle, 4 à 5 en radiologie vasculaire/périphérique. En neuroradiologie : Activité très séniorisée (thrombectomies, anévrismes, angiographies etc..). En vasculaire : « Petits » gestes réalisés par les internes une fois qu’ils savent les gérer (Biopsies, infiltrations, picc-line, CIP, gastrostomie, néphrostomie..), le reste avec des séniors (embolisation, dilatation, techniques de pointe).
Un interne de Besançon vient régulièrement en échange pour se former dans ce service.

Sur une échelle de 1 à 10, comment Evaluerais-tu l'encadrement par les séniors au cours de l'internat ?

7/10.
Encadrement assuré dans les établissement en périphérie : (adapté selon souhait/autonomie/avancement de l’interne).
Centre anti-cancéreux : encadrement total pour mammographie/gestes/IRM, +- pour le reste (mais stage destiné aux vieux internes).

Au CHU : séniorisation complète pour IRM/scanner interventionnel/plateau interventionnel, de façon partielle en écho/radio/scanner (avec sénior à disposition si besoin). La séniorisation devrait devenir complète avec l’arrivée de nouveaux assistants. Note globale 7/10 pour l’encadrement. Pour vous donner une idée, voici les effectifs au CHU au 1er novembre 2018:
– Neuroradio/Urgences : 1 PUPH, 2PH, 2ACC, 2 assistants.
– Radiologie viscérale : 2 PUPH, 2 PH, 1 ACC, 3 assistants et des praticiens attachés.
– Hôpital d’enfant : 1,5 PH

Quelle proportion (environ) d'internes a recours à des DU/DIU pour compléter sa formation ?

Tous les internes ont la possibilité de réaliser un DU par an, ainsi que d’autres formations programmées.


A PROPOS DU POST-INTERNAT

A l'issue du post-internat : quel est l'état des lieux des postes au CHU / en périphérie / dans le libéral ?

Des postes de PH à pourvoir au CHU et dans toute la région. Recrutements également dans le privé.

Post-internat : existe-t-il des difficultés d'accès actuellement au post-internat, et quelles sont les perspectives d'évolution pour les années à venir ?

– 3 postes de chefs de clinique et 4/5 d’assistants disponibles sur le CHU. (Avec pratique au moins partielle en interventionnel).
– Des postes sont également disponibles dans les hôpitaux périphériques et au centre anti-cancéreux. Globalement qui veut rester à Dijon y arrive.


AVIS GENERAL SUR LA VILLE

Quelles sont les défauts/problématiques en cours dans ta ville, et quelles solutions sont envisagées ?

La radiologie ostéo-articulaire. Possibilité cependant de formation dans le privé, par des échanges d’internes Besançon (service dédié) ou en inter CHU. Peu de recrutement en imagerie ORL.

Quelle est la politique locale l'application de la loi sur le temps de travail (repos de garde, demi-journées libres, demi-journées de formation...) ?

Globalement respectée, (selon les congés des internes notamment), demi-journées ou l’interne n’est pas posté.

Comment évaluerais-tu l'ambiance / état d'esprit entre les internes et entre les différentes promotions ?

Bonne, petites promotions, pas de rivalité entre internes.

Quels est(sont) le(s) domaine(s) fort(s) de la formation dans ta ville ?

La radiologie interventionnelle (vasculaire et neuro). Le centre de lutte contre le cancer. (Activité importante en sénologie). Neuroradiologie diagnostique.

Quel ressenti / quel niveau de pression Estimes-tu que les internes de ta ville ont au cours de leur internat ?

Pas de pression démesurée. Horaires théoriques de travail globalement respectés. Les gardes font peur surtout pour les plus jeunes.

Existe-t-il une association d'internes en radiologie ? Si oui comment s'appelle-t- elle ?

Non

Existe-t-il un centre de lutte contre le Cancer (CLCC)? Si oui, quelle proportion des internes y passe en moyenne ?

Oui, situé juste en face du CHU, compte pour un stage en périphérie.