Réalisé sous l'égide de l'UNIR, du CERF, de la SFR, de la SRH et de la FNMR, ce questionnaire est destiné à l'ensemble des radiologues français : internes, hospitaliers, universitaires et libéraux.

La radiologie joue un rôle central dans la prise en charge des patients atteints de COVID-19. Cette crise a donc un impact potentiel sur l'ensemble du personnel en imagerie.

L'objectif est de déterminer le retentissement psychologique, organisationnel, socio-économique de l’épidémie de COVID-19. Ce questionnaire est anonyme, les mails ne sont pas collectés.

Durée entre 5 et 7 minutes. Ce projet a été approuvé par le comité d’éthique CERIM.

Merci pour votre participation !

Partie 1 : Données démographiques




Quel est votre sexe ? *
Quel est votre âge ? *
Quelle est votre situation personnelle ? *
Votre conjoint(e) est-il professionnel de santé ? *
Avez-vous des enfants ? *
Quels sont vos antécédents médicaux ? (plusieurs réponses possibles) *
Où en êtes-vous dans votre parcours professionnel ? *
Dans quelle ville travaillez-vous ? *
Quel est votre statut vis-à-vis du COVID-19 ? *
Avez-vous des proches contaminés par le COVID-19 ? *
Avez-vous peur de transmettre le COVID-19 à vos proches ? *
Depuis le début de la crise, vos relations familiales sont-elles impactées ? *

Impact du COVID-19 sur le travail du radiologue



Comment a été modifié votre temps de travail depuis le début de la crise ? *
A combien d'heures par semaine estimez-vous travailler pendant la crise COVID-19 (avec gardes et astreintes comprises) *
Le nombre moyen par mois de vos gardes ou astreintes pendant la crise COVID-19 est-il ? *
Actuellement, quelle part de votre activité professionnelle est-elle consacrée COVID-19 ? *
Effectuez-vous plus de téléradiologie qu'habituellement ? *
Si oui, quel pourcentage de votre travail cela représente-t'il ?
Avez-vous des collègues contaminé(e)s par le COVID-19 ? *
Avez-vous peur d'être contaminé(e) au travail? *
Comment vos relations entre collègues ont-elles été modifiées pendant cette crise ? *
Quel est l’impact (négatif) du COVID-19 sur votre formation de radiologue ? *
Effectuez-vous une activité médico-soignante autre que la radiologie pour aider pendant cette crise sanitaire ? *
Vous sentez vous utile dans cette crise ? *
Auriez-vous souhaité être sollicité(e) d'avantage ? *
Etes-vous ou avez-vous été mis en arrêt de travail ? *
Etes-vous inquiets par l'éventuelle surcharge de travail après la crise liée au report de tous les examens d'imagerie non urgents à cause de l'épidémie ? *
Quel est votre degrés de stress au travail depuis le début de la crise ? *

Radiologues et patients



Réalisez-vous des examens d’imagerie pour le dépistage de COVID-19 ? *
Réalisez-vous des examens d'imagerie de suivi pour des patients COVID-19 (aggravation des symptômes, …) ? *
Prenez- vous en charge des patients atteints de formes graves de COVID-19 (avec détresse respiratoire) ? *
Quels examens d’imagerie conventionnelle ou interventionnelle effectuez-vous pendant la crise sur des patients non COVID-19 ? (plusieurs réponses possibles) *
Faites-vous le diagnostic d’infection au COVID-19 de manière fortuite ? *
Pensez-vous que la prise en charge des patients non COVID est-elle affectée négativement ? *

Radiologues et épidémie de COVID-19



Lisez-vous des articles scientifiques en rapport avec le COVID-19 ? *
La gestion de la crise par les Autorités Régionales de Santé (ARS) vous semble-t-elle ? *
La gestion de la crise par les autorisés nationales vous semble-t-elle ? *
Vous sentez vous suffisamment soutenu par les autorités compétentes administratives (accès aux informations, aux moyens, écoute, etc) ? *
Avez-vous des difficultés à vous approvisionner ou avoir accès aux moyens de protections suivants (plusieurs réponses possibles) : *

Conséquences socio-économiques du COVID-19



A combien estimez-vous la diminution de l'activité de votre service ou de votre cabinet (en pourcentage %) *
Si vous avez diminué votre activité, avez-vous pu bénéficier (plusieurs réponses possibles) ? *
Pensez-vous que le secteur libéral soit suffisamment pris en compte par les tutelles dans la participation à la gestion de cette crise ? *
A votre avis, quelles seront les répercussions économiques (achat machines, licenciements, etc.) sur votre institution / exercice? NE PAS REPONDRE A CETTE QUESTION SI VOUS N'ETES PAS CONCERNE(E)S
Etes-vous inquiet pour votre avenir professionnel (perte d'emploi, difficulté de relancer l'activité, non renouvellement de poste, etc...) ? *

Impact psychologique du COVID-19



Avez-vous débuté un traitement pour l’anxiété ou la dépression (ou tout autre médicament psychiatrique) depuis le début de la crise ? *
Depuis la crise sanitaire, avez majoré (ou débuté) une consommation de : (Plusieurs réponses possibles) *
Depuis le début de la crise sanitaire, avez-vous des difficultés à vous endormir ? *
Depuis le début de la crise sanitaire, avez-vous des difficultés à rester endormi(e) ? *
Depuis le début de la crise sanitaire, avez-vous des problèmes de réveils trop tôt le matin ? *
Depuis le début de la crise sanitaire, jusqu’à quel point êtes-vous SATISFAIT(E)/INSTATISFAIT(E) de votre sommeil actuel ? *
Depuis le début de la crise sanitaire, jusqu’à quel point considérez-vous que vos difficultés de sommeil PERTURBENT votre fonctionnement quotidien (p. ex., fatigue, concentration, mémoire, humeur) ? *
Depuis le début de la crise sanitaire, à quel point considérez-vous que vos difficultés de sommeil sont APPARENTES pour les autres en termes de détérioration de la qualité de votre vie ? *
Depuis le début de la crise sanitaire, jusqu’à quel point êtes-vous INQUIET(ÈTE)/préoccupé(e) à propos de vos difficultés de sommeil ? *

Vos émotions actuellement




Évaluation de l'anxiété et de la dépression



Depuis le début de la crise sanitaire, je me sens tendu(e) ou énervé(e). *
Depuis le début de la crise sanitaire, je prends plaisir aux mêmes choses qu’autrefois *
Depuis le début de la crise sanitaire, j’ai une sensation de peur comme si quelque chose d’horrible allait m’arriver *
Depuis le début de la crise sanitaire, je ris facilement et vois le bon côté des choses *
Depuis le début de la crise sanitaire, je me fais du souci: *
Depuis le début de la crise sanitaire, je suis de bonne humeur *
Depuis le début de la crise sanitaire, je peux rester tranquillement assis(e) à ne rien faire et me sentir décontracté(e) *
Depuis le début de la crise sanitaire, j’ai l’impression de fonctionner au ralenti *
Depuis le début de la crise sanitaire, j’éprouve des sensations de peur et j’ai l’estomac noué *
Depuis le début de la crise sanitaire, je ne m’intéresse plus à mon apparence *
Depuis le début de la crise sanitaire, j’ai la bougeotte et n’arrive plus à tenir en place *
Depuis le début de la crise sanitaire, je me réjouis d’avance à l’idée de faire certaines choses *
Depuis le début de la crise sanitaire, j’éprouve des sensations soudaines de panique *
Depuis le début de la crise sanitaire, je peux prendre plaisir à un bon livre ou à une bonne émission de radio ou de télévision *